La tente constitue un abri par excellence lors des excursions. Le choix de ce refuge provisoire devrait se faire de manière consciencieuse, afin d’éviter une mauvaise adaptation sur le terrain. En effet, durant les vacances, un voyage ou une sortie en fin de semaine, cet abri reste indispensable. Ainsi, elle doit répondre à certains critères afin de garder un confort optimal lors des escapades.

L’utilisation de la tente

Le choix d’une tente repose principalement sur son mode d’utilisation. Cet abri devrait répondre à des critères alliant confort et praticité. Pour un usage statique, c’est-à-dire une utilisation avec peu de déplacement, une tente de camping est la mieux adaptée. En effet, rester au même endroit pendant plusieurs jours nécessite l’emploi de ce modèle de tente.

Plus lourde que les autres, elle est généralement transportée en voiture. Par ailleurs, cet abri offre un confort optimal pour les campeurs, qui peuvent y entreposer tous leurs matériels. En outre, l’usage d’une tente de randonnée implique des déplacements itinérants. Le modèle léger et facile à transporter est adapté pour les longues marches.

Certaines tentes sont également utilisées pour les expéditions en haute montagne ou encore pour les camps de base. Leur usage repose sur leur capacité à résister aux intempéries et autres mauvais temps. Conçues comme un refuge, elles protègent ainsi contre les conditions les plus rudes.

Les modèles de tente existants

Nombreuses sont les formes associées à ce type d’abri. Cependant, 3 modèles attirent plus l’attention. En outre, le confort de la tente est évalué en fonction de la largeur de l’intérieur de la chambre, la hauteur de son plafond, ainsi que le nombre d’occupants.

En premier lieu la tente dôme ou igloo offre une bonne stabilité et résiste au vent. Elle est facile à installer grâce à ses arceaux entrecroisés, qui se rejoignent sur les 4 côtés. De ce fait, son équilibre suppose qu’elle est auto portante, c’est-à-dire qu’il n’est pas obligatoire de renforcer sa fixation au sol. Ce type d’abri ne peut accueillir qu’un nombre restreint d’occupants.

En second lieu, les tentes tunnel, appréciées pour leur grand espace, disposent d’un espace supplémentaire ou abside pour garder les équipements. Cet abri nécessite un renforcement au niveau de la fixation au sol. Étant donné que la tente est dotée d’un montage simple, les occupants disposent d’un large confort avec un compartiment spacieux, idéal pour plusieurs personnes.

En dernier lieu, les tentes tipi, composées d’une structure en pyramide offrent un espace convivial. Cette tente est dotée d’un poteau central pour mieux résister au vent. Par ailleurs, ce refuge peut abriter plusieurs occupants selon sa densité.

La résistance de la tente

L’endurance de la tente est soumise à un critère de saisonnalité. En d’autres termes, ce critère constitue l’indicateur de résistance de l’abri. À savoir, le type de construction et l’imperméabilité ainsi que la solidité des matériaux qui la composent. Par ailleurs, ce critère est lié au niveau de protection qu’elle procure.

Le choix de la tente dépend de la saison ainsi que du lieu de son installation. En effet, ces conditions renvoient aux choix des matériaux de composition de l’abri. La tente de camping, par exemple, doit être capable de se soumettre aux conditions difficiles, comme les fortes pluies et les vents violents, voire les tempêtes de neige.

Son armature lui permet de tenir debout sans fixation. Ce type de tente est idéal pour les surfaces sablonneuses ou caillouteuses, car il ne nécessite pas de grande installation. Sa résistance se mesure également à travers ses parois. En effet, ces derniers optimisent la circulation de l’air et favorisent le système de condensation pour résister aux intempéries.