Par Kevin O’Hara – Photos Bruno Barbier
PLATE COMME UN ATOLL, CETTE LANDE DE SABLE EST PIQUETÉE DE PINS, de tamarins et d’herbes folles. Un labyrinthe d’eau imprévisible et farouche rappelle les solitudes sauvages de la Camargue. Une dizaine de villages bien blanchis et quelques ports colorés apportent à ce décor une certaine image du bonheur.

Flâner à Saint Martin

D’abord sur le port, le centre vivant de la ville : terrasses animées, boutiques de souvenirs et d’articles de pêche, vente de poissons à la criée. Sa configuration actuelle n’a sans doute pas changé depuis Vauban. Car la ville est avant tout encerclée par l’une des plus belles étoiles de fortifications inventées par l’ingénieur de Louis XVI. Très beau panorama au sommet du clocher de l’église (c’est ici que Toiras avait organisé la défense de Saint-Martin en 1627).

Se perdre à vélo dans le Fier d’Ars

C’est une grande baie bien abritée de la houle et du vent. Elle enferme à perte de vue des vasières et des marais salants. Un ciel immense, peu de terre, une lumière si étrange qui hésite entre le bleu profond de la mer, le blanc limpide des nuages et le camaïeu des algues. Quelques dizaines de sauniers produisent encore deux milles tonnes par an d’un sel iodé et puissant.

Escalader les 257 marches du Phare

Du sommet, le spectacle est immense : toute l’île et les côtes de la Charente. Du haut de ses cinquante-sept mètres, le phare des Baleines (aujourd’hui automatisé) envoie dans la nuit quatre éclats brefs suivis d’une période de quinze secondes. Un interminable escalier en colimaçon mène à la lanterne à lames de cristal qui porte à plus de soixante-dix kilomètres pour signaler aux marins le plateau rocheux du haut banc du nord. Inauguré en 1854, il remplaçait la tour qui lui fait face.

Retrouver la nostalgie des ports

Face au pertuis breton, ils s’égrènent sur la côte nord de l’île : La Flotte, Saint Martin, Ars, Loix. Quelques chalutiers aux couleurs vives se balancent dans des bassins envahis par la navigation de plaisance. Des pêcheurs vont encore dans la mer des pertuis relever des casiers à homards, drainer la coquille Saint Jacques ou prendre au filet des soles, des bars et des turbots.

Voir le Bout du Monde à la Conche des Baleines

La plus belle plage de l’île – trois kilomètres de sable bordés par des hautes dunes plantées d’oyats – attire l’été les cavaliers, les baigneurs et les surfeurs. Dès l’automne, on y vient pêcher la crevette et respirer le puissant air du large. Cette conche (baie sablonneuse dans le dialecte d’Aunis) doit son nom à l’échouage de trois cents baleines à l’époque gallo-romaine, sous le règne de Tibère.

Le Loch Ness de l’Atlantique a vingt ans.

Avant d’être construit, le pont a fait couler beaucoup d’encre. Une invraisemblable tour de Babel pour les uns ; un formidable instrument de liberté pour les autres. Les Rétais se déclaraient pour l’hiver et contre l’été. Pendant trente ans, le pont a entretenu la controverse et encombré les tribunaux. Le chantier sera mené en vingt-trois mois : près de trois kilomètres en arc de cercle, soixante mille tonnes de ferraille et de béton. Inauguration en grandes pompes le 19 mai 1988. Il y a tout juste vingt ans.

Vauban couronné par l’UNESCO

Le 7 juillet dernier, l’Unesco a annoncé, qu’il ajoutait au Patrimoine mondial douze fortifications construites au XVIIe siècle par Vauban. Parmi celles-ci, l’ensemble fortifié de Saint Martin qui est sans doute l’une des plus belles illustrations de la défense militaire française, l’un des chefs d’œuvres du commissaire général des fortifications de Louis XIV. Ses principes qui ont fait école dans toute l’Europe reposaient sur « le bon sens et l’expérience ».

Weva+

Se renseigner

ILE DE RE TOURISME BP 28 17580-Le Bois Plage-en-Ré www.iledere.com e-mail : tourisme@iledere.fr

Découvrir

CLOCHER DE SAINT MARTIN Vue exceptionnelle depuis le clocher observatoire de l’église. Ouvert toute l’année sauf entre les vacances de Noël et de février (jusqu’à 23h30 en été). Eglise de Saint Martin-de-Ré Tél. 05 46 09 58 25

PHARE DES BALEINES Le Grand Phare est visitable toute l’année. Vue panoramique à 360°. Espace boutique. Expositions temporaires. Le Gillieux – Saint Clément-des-Baleines Tél. : 05 46 29 18 23

ECOMUSEE DU MARAIS SALANT A Loix, au coeur des marais salants, l’écomusée explique l’histoire de « l’or blanc ». Route de la Passe- Loix Tél.05 46 29 06 77 www.marais-salant.com

MUSEE ERNEST COGNACQ Une nouvelle aile accueille cette année sa deuxième exposition temporaire : « Vauban,ingénieur du Soleil », présentation de plusieurs objets-phares des collections du musée. Du 15 septembre au 31 mars : 10 – 12h / 14 – 17h, samedi, dimanche et jours fériés : 14-17h Hôtel de Clerjotte,Saint-Martin. www.saint-martin-de-re.fr

MAISON DU FIER ET RESERVE NATURELLE DE LILLEAU DES NIGES La Maison du Fier, ancien hangar à sel, présente diverses expositions sur les paysages et richesses naturelles de Ré. Lilleau des Niges – LeVieux Port – Les Portes-en-Ré Tél. 05 46 29 50 74 www.lilleau.niges.reserves-naturelles.org

MAISON DU MAGAYANT Présentation du patrimoine culturel, biologique et environnemental de l’estran rétais. Visites guidées d’écluses. 61, Cours des Jarrières, Sainte Marie-de-Ré Tél. 05 46 37 47 50

LA MAISON DU PLATIN Ecomusée consacré aux traditions maritimes et populaires de l’Ile de Ré. 17360 La Flotte-en-Ré. Tél. 05.46.09.61.39

Hébergement de chic et de charme

Le domaine de La Baronnie, une magnifique demeure du XVIII° siècle, au cœur de Saint Martin. Chambres d’hôte. Pierre et Florence Pallardy, 21, rue du Baron de Chantal, 17410-Saint Martin-de-Ré, tél. 05.46.09.21.29. www.domainedelabaronnie.com

Le Richelieu (Relais et Châteaux), 44, avenue de la Plage, 17630-La Flotte, tél. 05.46.09.60.70. www.hotel-le-richelieu.com

Le Sénéchal, 6, rue Gambetta, 17590-Ars-en-Ré, tél. 05.46.29.40.42. www.hotel-le-senechal.com

L’Océan, 172, rue de Saint-Martin, 17580-Le Bois-Plage, tél. 05.46.09.23.07. www.re-hotel-ocean.com

Le Chat Botté, Place de l’église, 17590-Saint Clément-des-Baleines, tél.05.46.29.21.93. www.hotelchatbotte.com

Le Vieux Gréement, 13, Place Carnot, 17670-La Couarde-sur-Mer, tél. 05.46.29.82.18.

Atalante, Port Notre Dame, 17740-Sainte Marie de Ré Tél : 05 46 30 22 44 www.hotel-ile-de-re-atalante.com

Thalassothérapie

Complexe Thalacap, Avenue d’Antioche, Pointe de Grignon, 17590 Ars-en-Ré, tél. 05.46.29.10.00. www.thalacap.com

Relais Thalasso Ile de Ré
, Sainte Marie-de-Ré, Tél. 05 46 30 22 44. www.thalasso.net

Le Richelieu (voir hôtel).

Restaurants

L’Océan, Le Richelieu, Auberge de la Marée, Le Chat Botté, Atalante (voir hôtels).

Auberge de la Rivière, 27, avenue des Salines, 17880 Les Portes, tél. 05.46.29.54.55

Le Chasse Marée, Place de la liberté, 17880 Les Portes, tél. 05.46.29.52.03.

La Baleine Bleue, Ilot du Port, 17410 Saint Martin-de-Ré, tél. 05.46.09.03.30.

Le Bistrot de Bernard, 1, quai de la Criée, 17590 Ars-en-Ré, tél. 05.46.29.40.26.

L’Ecailler, 3, quai de Senac,17630 La Flotte, tél. 05.46.09.56.40. – 05.46.29.90.33.

, 20 Cours Vauban, 17410 Saint Martin de Ré, tél : 05 46 07 04 04 www.bo-restaurant.com

La Cabine de Bain, 33 Grande Rue, 17670 La Couarde sur Mer Tél : 05 46 2984 26

Livres

L’île de Ré, Histoire et Géographie contemporaine (Editions Palantines)

L’Art de Vivre à l’île de Ré (Flammarion)

Ile de Ré, Itinéraires de Découvertes (Editions Ouest-France)

Blanche Ré, au temps de notre jeunesse (Editions Rupella)

Cahiers de la Mémoire, Groupement d’Etudes Rétaises, Revue d’art et tradition populaires d’archéologie et d’histoire De sel, de terre et d’eau (Editions Quartier Latin).