Un problème de serrurerie doit toujours être traité en urgence. Ainsi, conscient des risques que vous courrez à être enfermé dehors ou de votre empressement à sortir de chez vous, un serrurier à Charleroi interviendra dans les plus brefs délais. Toutefois, il est également important de connaître et maîtriser certaines techniques de dépannage de serrures ou de portes bloquées.

Débloquer une porte

Il est toujours déconseillé de faire usage de force sur une porte bloquée, car un choc important peut endommager la serrure ou la porte, on se retrouve alors devant un problème plus grave. Le mieux à faire, c’est de contacter un serrurier à Charleroi et d’attendre l’arrivée du professionnel qui remettra en état votre serrure en état (voir ici). Toutefois, il est également possible d’intervenir soi-même pour rectifier le problème, en gardant un mot à l’esprit « minutie ». Il est possible qu’une porte bloque simplement parce qu’elle se gonfle ou se dilate sous l’effet de la chaleur. Si vous n’êtes pas trop pressé, vous pouvez juste attendre qu’elle se refroidisse et reprenne sa taille normale. Il est également possible d’essayer de soulever la porte à partir de la poignée tout en la déplaçant pour éviter qu’elle ne frotte le sol. Par ailleurs, si vous avez du papier abrasif à disposition, il est possible d’intervenir autrement. Glissez le papier sous la porte et, si la porte peut encore bouger un peu avant de se bloquer, faites-la coulisser sur le papier pour enlever la partie qui frotte le sol. Si la porte ne peut pas bouger de sa place, vous devrez actionner le papier abrasif de manière à ce qu’il frotte le dessous de la porte.

Une serrure grippée

Il arrive également que vous sentiez que la serrure ne tourne plus aussi facilement que d’habitude. Il va sans dire que vous ne devez pas vous acharner sur votre clé, car cela pourrait causer un autre problème assez compliqué (clé cassée dans le cylindre). Pour réaliser le dépannage, il faut comprendre que cette situation peut être causée par des poussières ou des sciures de bois qui se sont infiltrées dans le mécanisme de la serrure. C’est un problème important, car ces corps vont gêner le mécanisme de la serrure, voire les bloquer totalement. Pour le traiter, il faut se munir d’un dégrippant que l’on va pulvériser sur la serrure. Si vous vous y connaissez en bricolage, vous aurez de meilleurs résultats en démontant la serrure et en la traitant au dégrippant une fois démonté. Toutefois, si après ces interventions votre serrure ne fonctionne toujours pas, il faut contacter un serrurier à Charleroi, car ce n’est peut-être pas un problème de salissure. Il est également possible que des pièces de la serrure soient usées et cela a entraîné un blocage.

La porte claquée

Un autre problème fréquent en serrurerie est la porte claquée. Cela arrive quand une porte, qui nécessite l’utilisation de la clé pour l’ouvrir de l’extérieur, est fermée par inadvertance avec les clés restées à l’intérieur. On parle de porte claquée, lorsque la porte n’est pas verrouillée, mais seulement fermée par le pêne demi-tour. Pour rentrer et récupérer la clé, il vous faudra emprunter une radiographie médicale, que vous allez insérer dans l’interstice entre la porte et le cadre. Le but est ici de toucher le pêne demi-tour et de le faire rentrer. Dans la plupart des situations, cela peut résoudre votre problème, mais il existe tout de même des exceptions. Dans le cas où votre porte est munie d’un dispositif antieffraction, il vous faudra faire appel à un serrurier à Charleroi pour ouvrir une porte claquée.