Selon l’INPES ou l’Institut National de Prévention et d’Eduction pour la Santé, la plupart des décès accidentels chez les séniors ou les personnes dont l’âge est supérieur à 65 ans sont dus aux chutes brusques. Dans la majorité des cas, ces chutes ont lieu dans le lieu de domicile du retraité alors que plus de 87 % de la population française en âge de retraite veulent vivre et vieillir seuls. Comment alors assurer la sécurité de ces personnes en cas de chute brusque pour limiter au maximum les conséquences sur son état de santé ? C’est à ce point qu’intervient la téléassistance Dijon.

Les types de chutes et les risques qu’ils présentent pour les personnes âgées

A priori, on distingue trois types de chutes : lourde, molle et syncopale. La chute lourde survient suite à une perte d’équilibre suivi d’un choc rapide et instantané contre le sol. La chute molle est presque similaire à la chute lourde, sauf qu’avant de s’écraser sur le sol, le sénior a d’abord heurté un objet ou un mur pour amortir sa chute. Enfin, la chute syncopale est une chute qui survient à la suite d’une perte de connaissance.

Ces trois types de chutes peuvent toutes intervenir chez les personnes âgées étant donné que ces dernières sont très vulnérables. Sans maintien à domicile, une chute peut donc survenir au cours des activités ménagères, pendant un déplacement ou tout simplement en se levant de son lit. Nombreux sont les facteurs qui peuvent favoriser l’apparition de ces chutes, notamment le manque d’équilibre, des antécédents médicaux troublants, une diminution importante de la masse musculaire ou encore une perte de son réflexe.

D’une façon générale, avec l’âge, l’ossature devient plus molle et donc plus vulnérable aux chutes. Les risques que présente une chute peuvent varier d’un sénior à un autre selon les circonstances de l’accident. La conséquence la plus redoutable est l’apparition des fractures au niveau des os. Par la suite, ces fractures peuvent affecter directement ou indirectement l’autonomie de la personne en trouble.

En France, on enregistre plus de 2 millions de chutes chez les personnes plus de 65 ans. Les statistiques montreraient aussi qu’un sénior de plus de 80 ans sur deux subit une chute mortelle. Ces chiffres sont la preuve qu’il devient indispensable de prendre des mesures de sécurité comme la pose de détecteur de chute pour personne âgée dans son domicile. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Comment prévenir les chutes ?

Pour prévenir les chutes qui atteignent souvent les personnes âgées, il est essentiel de prendre des dispositifs de sécurité sous forme de prévention. Le premier réflexe à adopter serait alors de limiter les différents risques qui pourraient conduire à un accident au quotidien. Pour ce faire, avant de s’équiper d’une télé alarme à Dijon, on doit alors réaliser des travaux d’aménagement sur le lieu de domiciliation du sénior. Pour limiter les efforts physiques trop importants et les risques de chute, il faudra équiper l’escalier d’un fauteuil roulant électrique. Dans la salle de bain, des barres de sécurité devront être installées pour combattre les pertes de tonus musculaires et les sensations de vertige.

Les équipements sanitaires devront comporter une douche équipée de tapis antidérapant et d’une porte facile à utiliser. Pour limiter au maximum les risques de buter, notamment chez les séniors atteints de la maladie de parkinson, il pourrait être nécessaire d’enlever les tapis du sol. Les espaces occupant des mobiliers inutiles devront aussi être dégagés. Concernant la cuisine, cette pièce ne devra pas contenir des équipements pouvant conduire à un état de danger du sénior. Ce serait une bonne idée de l’équiper d’équipements électriques facilement maniables et légers.

Une fois les travaux d’aménagement établis, il est maintenant temps de penser à installer une télé alarme ou un détecteur de chute chez le sénior.

Opter pour la téléassistance à domicile pour une prise en charge de chute rapide

Même si l’on équipe au mieux le lieu de domicile d’un sénior, il se pourrait encore qu’à un moment donné, il soit sujet à des chutes. Que ces chutes soient légères ou bien sévères, elles doivent être encadrées le mieux possible grâce à une téléassistance à domicile. À cet effet, les services de téléassistance utilisent plusieurs optiques pour l’encadrement des chutes.

Les gadgets les plus utilisés par les services de téléassistance sont le bracelet de sécurité et la montre capteur de chute. Ces deux appareils sont tous deux posés sur le poignet du sénior et sont mis en relation directe avec un téléassistant. Le bracelet de sécurité est muni d’un bouton d’appel qui pourra servir au sénior dans le cas où il se trouve dans une situation dangereuse. La montre capteur de chute quant à elle calcule l’altitude ou la posture du porteur pour détecter si tout est bien normal. Cette montre alerte immédiatement le plateau de la téléassistance Dijon dans le cas où la personne âgée n’est plus capable de parler.

Dans le cas où le sénior ne veut pas porter de gadget sur son poignet, on peut également opter pour des capteurs installés un peu partout dans la maison pour détecter un comportement inhabituel ou un cas d’accident.