Améliorer le confort thermique de sa maison, réduire sa facture énergétique, adopter des habitudes de consommation éco-responsables, autant de bonnes raisons pour réaliser des travaux de rénovation thermique. Mais par où commencer ? Et bien la plupart des experts s’accordent à dire que la toiture est le premier élément de la maison à rénover. On vous explique pourquoi.

Pourquoi effectuer l’isolation de ses combles est primordial ?

Toutes les études le démontrent, les pertes de chaleur dans une maison mal isolée se font principalement par le toit. On parle ici de plus de 30 %, un gaspillage d’énergie (et d’argent !) parfaitement inutile. Gain financier, gain énergétique, la rénovation des combles permet de faire un geste pour la planète, ainsi que pour son budget. Un investissement qui profite à tous, et qui, de plus, permet de faire vivre des petites entreprises locales spécialisées dans ce type de travaux. Cliquez ici pour en savoir davantage et recevoir des conseils d’un de ces professionnels agréés.

Réaliser l’isolation de sa toiture : les deux techniques

Pour isoler cette partie de la maison, il existe deux techniques, à privilégier en fonction de la nature de vos combles (aménagés ou perdus). Pour des combles perdus, avec un espace insuffisant pour être vivable, la méthode la plus efficace est le soufflage. Par un tuyau, on dissémine des flocons isolants que l’on répartit ensuite dans toute la pièce. Pour un espace aménagé (type grenier), il est préférable d’opter pour des plaques isolantes à poser sur la charpente et les murs. Deux méthodes qui offrent de bons résultats et permettent de réduire efficacement votre consommation d’énergie.

Les aides financières disponibles pour l’isolation des combles

L’isolation des combles représente un investissement non-négligeable. Mais heureusement pour les foyers les plus modestes, les pouvoir publics offrent différentes aides financières extrêmement intéressantes. La raison ? L’État cherche à réduire les inégalités énergétiques, ainsi que l’impact global des citoyens sur l’environnement. Une chance pour ceux qui désirent modifier leurs habitudes de consommation au moindre coût. Parmi les aides de l’État pour l’isolation des combles, les plus intéressantes restent :

  • le CITE : crédit d’impôt pour la transition énergétique (30 %)
  • les primes énergies octroyées par les fournisseurs d’énergie pour des travaux de performance énergétique
  • la réduction de la TVA à 5,5 %

À savoir, pour profiter de ces avantages, il faut faire appel à un professionnel du secteur reconnu garant de l’environnement (RGE). Bien sûr, rénover sa toiture ne suffit pas pour avoir un foyer parfaitement isolé, mais c’est un premier pas vers une transition énergétique réussie. Par la suite, il faudra également isoler les autres partie de la maison, effectuer le calorifugeage de sa plomberie, rénover sa chaudière. Mais chaque chose en son temps.