« Tee Time » en Méditerranée, croisière Golf à bord du Ponant

Cette croisière golfique propose les cinq parcours les plus réputés en Méditerranée en présence d’un directeur sportif à bord du Ponant, magnifique trois-mâts de 32 cabines.
Les non-golfeurs et accompagnants profiteront de magnifiques escales en Méditerranée : Portofino, Bonifacio, Calvi, Portoferraio, Cannes…
Les cinq parcours : Golf Club de Rapallo, Golf de Pevero, Golf d’Acquabona, Golf de Sperone, Golf Country Club de Mougins. Un grand rendez-vous golfique à ne pas manquer !

Du 10 au 17 Juillet 2010 et du 17 au 24 juillet 2010 (8 jours / 7 nuits à bord) Nice – Nice
A partir de : 2990 €/personne

Le Forfait Golfeur : 500   Inclut la gestion du transport des sacs de golf, 5 Green Fees avec voiturettes, organisation et encadrement de compétitions par un Directeur Sportif tout au long de la croisière, paniers repas sur place. ( 2 jours de compétitions proposés, Golf Club de Spérone et Golf Club de Pevero)

Samedi 10 juillet : Paris/Nice (France) sur vol régulier Air France en classe économique. Accueil et transfert au port en fin d’après-midi.


Samedi 17 juillet : débarquement à Nice (France) en début de matinée. Transfert à l’aéroport. Nice/Paris sur vol régulier Air France en classe économique. Tarif : 200 € par personne Taxes aériennes (sous réserve) : 65 € par personne


Conseils & Réservations : 0821 20 30 40 ou sur www.ponant.com ou auprès des agences des voyages et des tour-opérateurs spécialistes

Hôtel Club Vacanciel  les Issambres

Des envies de découvrir la côte d’Azur, à petits prix, avec le golfe de Saint-Tropez comme miroir pour admirer votre bronzage ? Alors n’hésitez pas, après avoir confié vos enfants dans des clubs animés par des professionnels certifiés, vous pourrez à loisirs traverser le golfe, 10 minutes par mer afin d’éviter les bouchons, pour découvrir «St Trop’» et ses charmes cachés, bien loin des clichés.

Pour les férus d’Histoire médiévale, il se pourrait bien que la visite du village de Roquebrune-sur-Argens ne soit qu’un prétexte pour aller déguster les œuvres du maître chocolatier Gérard Courreau.

Mais ne vous en faites pas, à quelques mètres de son atelier, la Chapelle-Saint-Jacques, qu’il a transformée en Musée du chocolat, vous permettra d’expier vos péchés de gourmandise.

Forfait Hôtel club Vacanciel  «Les Issambres»
week-end en amoureux 138 € par pers, 
en demi-pension. 
Cet été en famille,
 la semaine à partir de 658 € et jusqu’à -50% pour les enfants. 
Clubs enfants,
 dés 3 mois et adaptés suivant les âges jusqu’à 17 ans.
Tél. 0825 12 45 45 et www.vacanciel.com 

Loin des côtes, près du cœur

La montagne, c’est bien l’hiver avec la neige, les monos et le vin chaud. L’été, a priori, on n’est pas fan. De juillet à août, notre dada à nous, c’est la Riviera, la bronzette et le dance floor. Jusqu’à la découverte de Samoëns et de la résidence La Reine des Prés. Ambiance canadienne pour ce nouvel établissement CGH.

D’abord, avec les quatre chalets cossus abritant 56 appartements à la déco cosy. Puis, dans les espaces communs, où rondin de bois, pierres apparentes et cheminée réchauffent l’atmosphère. On a adoré. Loin des plages bondées, on a décompressé, en nageant dans la sublime piscine de la résidence avec vue sur la montagne.

Et en se faisant masser au Spa. La journée, on a même bronzé en marchant vers le Cirque du Fer à Cheval, la cascade du Rouget ou en visitant la Jaÿsinia, jardin botanique Alpin. Et le soir, après une toute petite fondue savoyarde, Samoëns by night au Festival de musique « Les Pépites ». So underground. La vérité ? La montagne, l’été, c’est branché!

La Reine des Prés, Samoëns Village, 74 340 Samoëns,
Réservations  04 50 33 10 96  ou www.cgh-residences.com   En haute saison, séjour d’une semaine, dans un appartement (avec télévision, linge, ménage de fin de séjour) pour quatre personnes, à partir de 490 €. Inclus l’accès à la piscine couverte, au sauna et au hammam une demi-journée découverte de la montagne avec un accompagnateur. 

 Farniente à la calabraise

C’est au fond de la botte (italienne) que vous trouverez chaussure à votre pied dans ce nouveau club Lookea de Calabre ! Tout est prévu pour la détente et le farniente, pour occuper les bambins mais aussi pour ceux qui, en plus du plan plage, se feraient bien le plan découverte, avec de nombreuses excursions permettant de sillonner les villages plein de charme…

Séjour 8j/7n Club Lookéa Calabria Bagamoyo
formule tout compris à partir de 750 € entre juin et septembre. (Réduction enfants).
Tél. 01 45 15 31 70  www.look-voyages.fr

Marseille, la bonne mer(e) !

Peuchère, comme vous êtes pâles ! Venez donc prendre un peu de couleur dans la cité phocéenne. Rien qu’une petite balade en pointu vers les îles du Frioul, son château d’If, ses somptueuses calanques qui s’étendent jusqu’à Cassis et votre peau, ensuite, sera prête à savourer le soleil de l’été à venir. Faite une pause au cœur de la ville au Novotel. Sa grande terrasse, en face du fort Saint-Jean, surplombe le chenal où la fameuse frégate «La Sartine» coula et obstrua le port en 1780. Ce fait historique, transformé par le bouche-à-oreille, a donné la plus célèbre galéjade Marseillaise : «une sardine» a bouché le port !

Offre City Breaks Novotel*** valable pour tout séjour de 2 nuits minimum avec petit- déjeuner, à partir de 126 €. SPA très haute gamme.
Tél. 04 96 11 42 11 et  www.novotel.com
Office du tourisme, 0826 500 500 et www.marseille-tourisme.com

« Océans, l’exposition » à la Cité de la Mer

«Il nous fallait un lieu qui ait une âme, une force. Quand on a vu ce hall, en forme de coque de bateau retourné, on a tout de suite su qu’on avait trouvé notre décor ». En choisissant la Cité de la Mer de Cherbourg comme toile de… fond du film Océans, Jacques Perrin  ne s’est pas trompé. Si comme moi vous avez aimé « Océans, le film », vous plongerez à corps perdu dans « Océans, l’exposition » ! Devenez acteur de votre propre immersion en pénétrant dans l’un des lieux réels de tournage d’Océans, sous les arches de la gare Maritime Transatlantique, perché à 22 mètres de haut. Face au « panthéon des espèces disparues », laissez-vous happer par l’ivresse des profondeurs…

« L’Océan, c’est quoi l’Océan ? », demande l’enfant à son grand-père. Vaste question. Début de réponse en images,  ambiances sonores, vidéos, témoignages, sculptures, moulages et automates d’animaux.
Ne partez pas avant d’avoir marché sous la mer – la nouvelle attraction de la Cité de la Mer – et visité Le Redoutable, le sous-marin installé au pied du pavillon des Expositions Permanentes.

La Cité de la Mer ( adultes18€ ,enfants 13€ ) jusqu’au 12 septembre Gare Maritime Transatlantique 50100 Cherbourg-Octeville   Tél. 02 33 20 26 69 et www.citedelamer.com
Chambres d’hôte
Maison du Chevreuil   
Tél. 02 33 01 33 10 www.maisonduchevreuil.com 
Les pieds dans l’eau 
Tél. 02 33 22 48 92 www.lespiedsdansleau.net
Manoir de la Fieffe Tél. 02 33 43 59 44 
www.manoirdelafieffe.com
Restaurant
Le Pily 
(1 étoile Michelin) 39, rue Grande Rue, Cherbourg-Octeville Tél. 02 33 10 19 29

Shangaï Express

L’Exposition Universelle, qui s’y tient jusqu’au 31 octobre, est une excellente proposition pour découvrir cette ville qui s’affirme comme la vitrine futuriste de la Chine. Les 180 pays présents illustrent le thème de l’Expo : «Meilleure vie, Meilleure ville». La France, qui n’est pas à un pari près, relève le défi et présente dans son pavillon «La ville sensuelle». Tout un programme ! Après la visite, vous irez vous étourdir dans les restaurants et bars branché du Bund. Toutes les langues du monde s’y donnent rendez-vous et s’échangent des bons plans pour câliner la nuit !


Y aller 
avec Comptoir de la Chine, forfait 7j/5n, à partir de 990 €.
Tél. 01 53 10 47 99. www.comptoir.fr

Se loger   Le Peninsula, un palace idéalement situé sur le Bund, 00 800 30 46 51 11. www.peninsula.com

Mansion Hotel. Deux hôtels dans le style art déco des années 30. www.mansionhotelchina.com et www.peimansionhotel.com

Un été volcanique

Avis aux jeunes aventuriers (et à leurs parents) ! Jouer les apprentis vulcanologues, fouler les flancs d’un volcan en activité et s’approcher pour de vrai d’un cratère en colère, c’est possible ! En Sicile, autour de l’Etna, l’un des volcans les plus actifs du monde.

Quand la tribu aura randonné sur la roche volcanique avec des mulets, pique-niqué sur un sommet enneigé, observé une coulée de lave incandescente, exploré un tunnel de lave pétrifiée… elle pourrait bien en rester baba, avec des images féeriques plein la tête. Bien mieux que devant son écran de télé.

Séjour 8j/7n Etna en famille (enfants à partir de 8 ans) à partir de 1260 €, hébergement en hôtels et refuges. Jusqu’en octobre.
Tél. 04 78 60 51 11 et www.aventurevolcans.com

 La montagne trois étoiles

C’est face au Mont Blanc, que l’hôtel des Grands Montets cultive l’ambiance cocooning à souhait d’un chalet de tradition. Vous aspirez au bien-être ? Avec la formule détente, vous vous livrez aux mains expertes d’un masseur et barbotez dans un spa italien. Vous préférez l’action ? Avec la formule sensations fortes, vous vous envoyez en l’air (en parapente) et vous jetez à l’eau (rafting par exemple).

Séjours 5j/4n,  pour deux : forfait détente 900 € en petit déjeuner, 1080 € en
½ pension ; forfait sensations fortes 820 € en petit déjeuner, 1000 € en ½ pension.
Tél. 04 50 54 06 66 et www.hotel-grands-montets.com

La Frise ou la Hollande comme on ne s’y attendait plus

Un petit monde à part au nord des Pays-Bas, un pays de terre et d’eau où le temps semble s’être écoulé plus lentement qu’ailleurs.
On est à 1h30 d’Amsterdam. C’est tout près, et pourtant on se sent très loin, dans un pays rustique et comme décalé dans le temps.
Par la route, le mieux est d’emprunter la Grande Digue, cette barrière de 7 mètres de haut dressée sur 30 kilomètres de long entre les vagues de la mer du Nord et le grand lac de l’Ijsselmeer, histoire de visualiser que toute cette région a été gagnée sur les flots.

La Frise est maritime et champêtre à la fois. Mais c’est une campagne parsemée de centaines de lacs et quadrillée par les canaux ; l’eau est partout et partout s’enchevêtrent dans de petits ports les mâts et les voiles des bateaux de plaisance.
Dans cette province qui a gardé sa langue, le frison, et son drapeau, les villes -onze en tout- semblent sorties d’un livre d’images.

Anciens ports hanséatiques pour certaines, elles ont chacune une identité forte, de Leuwarden, la capitale (où naquit Mata Hari), à Sloten, la plus petite avec tout juste 900 habitants et son crieur public.

A Franeker, on visite le plus ancien Planetarium du monde, construit par un cardeur sur le plafond bleu de sa maison. Sneek est célèbre pour sa porte d’eau et ses régates d’anciens voiliers, Hindeloopen, pour ses meubles peints de motifs inspirés par les voyages lointains des marins.

Quant aux villages, on les dirait faits de maisons de poupées, mignonnettes et proprettes à souhait, avec des fenêtres au ras de la rue où logent chats et pots de fleurs.

A l’intérieur des terres, c’est  la sérénité d’un plat pays à l’infini sous les ciels immenses. La campagne opulente sem-ble ne pas avoir été bouleversée par les siècles. De loin en loin, une ferme dont le toit de chaume pentu descend presque jusqu’au sol, surmontée d’un fronton orné de deux cygnes, une particularité ancestrale de la région.

On y produit de fameux Edam et Gouda avec le lait des vaches qui ruminent paisiblement dans les verts pâturages, en compagnie des petits chevaux frisons, ceux qui tirent une fois l’an le carrosse en or de la reine.

Un vrai rêve d’écolo. L’idéal pour se balader à vélo, à l’abri des hauts remblais de terre des digues où paissent les moutons. Après un grand bol d’air pur, c’est l’heure de savourer la paix du soir à  la terrasse d’un hôtel en pleine campagne, en laissant flotter son regard sur les voiles qui glissent à travers champs dans la lumière rasante.

Et puis, il y a la mer et le chapelet des îles du Wadden le long du littoral. On embarque à Harlingen, le port d’où l’on partait jadis pour la chasse à la baleine, pour une heure de navigation en mer, de préférence  sur  un vieux gréement à voile brune.

On longe des bancs de sable où s’étirent des phoques, jusqu’aux îles, inaltérées. Et c’est le calme et l’espace des longues plages de sable face à la Mer du Nord, les cris des oiseaux de mer. Un goût de bout du monde. Anne Roze – Photos Jérôme Aronny

A louer

• L’incontournable vélo hollandais avec retro-pédalage. Nombreux itinéraires cyclotouristes pour la journée ou
le week-end.
• Un bateau, voilier, bateau à fond plat ou bateau à moteur. Le top pour explorer les lacs en s’arrêtant quand on veut pour prendre un petit café dans un village.  Pour les moins aguerris, on peut aussi partir avec un batelier expérimenté.

Pour les îles


Possibilité de naviguer sur un magnifique voilier, le «Koh-I-Noor».
Renseignements www.koh-i-noor.nl
A partir de mai, on peut traverser à gué vers certaines îles du Wadden. Il est fortement conseillé de prendre un guide  pour connaître les bons passages: la marée monte vite !
Informations  www.wadlopen.nl   

PRATIQUE


Se renseigner
Office néerlandais du tourisme Tél. 01 43 12 34 24
26, rue du Quatre-Septembre 75002 Paris. www.holland.com  et www.lafrise.nl

Y aller

Thalys à partir de Paris Gare du Nord jusqu’à Amsterdam. Le voyage en train est déjà un plaisir !
Par la route, environ 5 heures en passant par Amsterdam.

Se loger


Harlingen Chambres avec vues inattendues, dans le phare, la grue géante du port ou encore dans un bateau de sauvetage !
www.vuurtoren-harlingen.nl.
Ou bien, plus classique, le Holland Hotel Zeezicht Tél. 088 6885836. www.hotelzeezicht.nl
Koudum
 Hôtel Galamadammen.
Tél. 00 33 514 521 346. www.galamadammen.nl
Confort luxueux avec piscine en pleine campagne, au bord d’une voie d’eau à proximité d’un lac.
Il est difficile de se loger dans les îles où les hôtels sont peu nombreux. Sur Vlieland, acceuillant, le De Wadden. Dorpsstraat 61,
Oost-Vlieland. 0562 45 26 26


Se restaurer


Harlingen «Gastronom» Voorstraat 38
Tél. 00 31 517 412 172 Cuisine inventive et raffinée.
Leeuwarden, la capitale: le Nieuwe Mulderij. Baljeestraat 19.
Délicieuse cuisine à partir des produits régionaux.

Vous aimez le fromage de Hollande ?

Allez faire vos achats directement à la ferme ! Par exemple à celle de Nylander, Lange Leane 10, Workum (tél. 00 31 515 542 456) où vous apprendrez comment on fabrique le Old Dutch Master.

« Le Tour des onze cités »

Atmosphère inoubliable, qu’on soit acteur ou spectateur. C’est une grande course en patin à glace de 200 km qui a lieu les hivers où le thermomètre descend assez bas pour que la glace  des canaux qui relient les onze villes puisse supporter les milliers de patineurs qui s’élancent à partir de Leeuwarden. Un événement qui attire une foule énorme de toute la Hollande et de l’étranger.


Si vous voulez vous documenter sur la tradition du patin à glace aux Pays-Bas, c’est l’occasion d’aller faire un tour
au Musée du Patin à glace à Hindeloopen.

Un autre tour des onze villes a lieu l’été, plus classique et à vélo cette fois, durant le week-end de Pentecôte.

Autre musée

Musée de la Frise à Leeuwarden qui comprend une salle consacrée à Mata Hari. Turfmarkt 11, Leeuwarden.