Par Christine Durand
EXIT LE TEMPS DES FEUILLES MORTES. Voici venu le temps de la neige fraîche. Les Alpes restent le terrain de jeu favori des skieurs dans l’âme. Petite sélection sans complexes pour faire chauffer les spatules.

La Clusaz (Haute-Savoie)
Sous  le charme des Aravis

Ici le tourisme n’a pas joué les vitrioleurs de paysage ni les dilapidateurs de tradition. L’enclavement géographique autant que l’attachement viscéral des gens du cru à leur pays (le chauvinisme a parfois du bon) a permis d’éviter l’euphorie des grands chantiers des années 1960-70 à l’origine des Ménuires ou de Flaine, conçues comme des cités-dortoirs à la montagne. Résultat : un vaste jardin préservé aux portes d’Annecy. Ici l’expression station-village n’est pas du marketing mais une réalité, avec chalets aux tuiles de bois et clochers à bulbes traditionnels, et une agriculture paysanne bien vivante qui fait des Aravis le royaume du reblochon fermier (c’est ici qu’il faut déguster l’ingrédient-roi de la tartiflette ! Et se priver de l’acheter à la ferme est un sacrilège).

Si Le Grand-Bornand est la station familiale par excellence, sa grande sœur La Clusaz s’est forgée une image jeune et sportive qui n’est pas démentie par la brochette de champions qu’elle a enfantés : de Guy Périllat (le champion alter ego de Jean-Claude Killy dans les années 1960) à Edgar Grospiron (le roi de la bosse), de Régine Cavagnoud (elle était une tête de file du ski alpin) à Candide Thovex (le surdoué du freestyle), de Vincent Vittoz (l’étoile du ski de fond) à Xavier Bertoni (la star du Superpipe) ! Pour rivaliser, faut s’accrocher. Bref, avec comme toile de fond la chaîne des Aravis (superbe, pas d’autre mot), le domaine skiable de La Clusaz culmine à 2600 m et n’a rien à envier à beaucoup de grands domaines par la qualité des pistes (la montagne est parfaitement entretenue l’été par les vaches, et oui), l’enneigement (même verdict + un microclimat, si, si) et une variété de spots pour glisser pépère ou envoyer la sauce, surfer à donf ou flirter avec le freeride, mais aussi pour s’offrir de belles sensations nordiques (en ski de fond, en raquettes…). Et en plus le soir, ça bouge bien. Bon, de là à être candidate aux JO d’hiver de 2018, c’est un poil optimiste…

PRATIQUE

Se renseigner
Office de tourisme de La Clusaz
Tél. 04 50 32 65 00  www.laclusaz.com
Centrale de réservation
Tél. 04 50 32 38 33  www.laclusaz-tour.com
(semaine de ski en studio à partir de 200 €/skieur)

 

A ne pas manquer
Visite guidée à la ferme pour découvrir la fabrication du reblochon
Les soirées Full Moon de ski au clair de lune
La Clusaz Free Sessions, l’événement freestyle et freeride super festif.

Bonnes adresses

Hotel Beauregard *** Séjour de 3 nuits en demi-pension, chambre double avec dîners (hors boissons) au restaurant de l’hôtel ou dans un restaurant du village. Accès à l’Espace forme (piscine, sauna, hammam, bain bouillonnant, salle de sport) Location du matériel de ski pour 3 jours (skis, chaussures, bâtons, pack Argent), Forfait de ski
3 jours – La Clusaz, 495 € /pers. entre le 2 janvier et le 6 février 2010, 520 €/pers. entre le 6 mars et le 3 avril 2010.
Hôtel Beauregard – Le Bossonnet, 74220 La Clusaz,
Tél. 04 50 32 68 00, www.hotel-beauregard.fr
Hotel Alpen Roc *** 
Au cœur du village. Institut de balnéothérapie. Tél. 04 50 02 58 96, www.hotel-alpenroc.fr
Le Vieux Chalet****,
ambiance chalet au pied des pistes, cuisine traditionnelle revisitée. Tél. 04 50 02 41 53, www.levieuxchalet.fr
Hôtel*** Carlina,
style montagne, calme et volupté, au cœur du village. Tél. 04 50 02 43 48, www.hotel-carlina.com
Les Chalets de la Serraz***,
un havre de charme, avec vue panoramique et spa. Tél. 04 50 02 48 29, http://laserraz.com
L’Arbé,
pour manger l’une des meilleures reblochonnades (ou tartiflettes) du coin ! Tél. 06 88 88 05 09.
Le Foly,
généreuse cuisine du terroir dans un authentique chalet savoyard. Tél. 04 50 02 42 86, www.lefoly.com
Le Bercail,
ancienne ferme d’alpage (accès midi par les pistes, soir en voiture), avec une copieuse cuisine ancestrale et inventive. Tél. 04 50 02 43 75.

Peisey-Vallandry (Savoie)
Au pays de Paradiski

« Deux glaciers, deux sommets à plus de 3 000 mètres, 238 pistes, 425 kilomètres d’émotions, de sensations, de découvertes, d’échappées, de haut en bas, de bas en haut, en long, en large et en travers, à toutes les altitudes, sur toutes les faces, à tous les âges… » C’est ainsi que Paradiski vante son immense domaine reliant depuis 2003, grâce au Vanoise Express (un super téléphérique unique au monde pouvant embarquer jusqu’à 200 personnes), Les Arcs, La Plagne et Peisey-Vallandry (qui fait la jonction).

Ça a beau être du slogan pur jus, on ne peut pas renier les chiffres. Le truc c’est qu’à moins d’être un forcené du ski non stop (et encore), pas moyen de faire le tour du domaine, même en une semaine. Bref, ça ne vaut pas toujours le coup de payer le prix fort (forfait Paradiski) quand on peut skier plaisir pour moins cher (forfait Les Arcs/Peisey-Vallandry). Au cœur de ce géant des sports d’hiver, sur le versant ensoleillé du massif des Arcs (rappelons que nous sommes en Tarentaise), Peisey-Vallandry fait figure de mini station de moyenne altitude (1600 m). Il s’agit en réalité de cinq villages savoyards à l’ambiance familiale aux portes du parc national de la Vanoise et en zone de fabrication du fameux Beaufort (à acheter les yeux fermés à la fromagerie Poccard).

C’est donc l’endroit idéal pour profiter de vacances à la neige à l’ambiance villageoise tout en bénéficiant d’un des plus beaux domaines des Alpes. Et bien que Peisey-Vallandry ne soit pas un modèle de station intégrée, de nombreux hébergements permettent d’accéder directement aux pistes skis aux pieds. Pas mal, non ? Et la petite station (au regard des usines à gaz qui l’entourent) peut même se targuer de posséder l’un des plus beaux spécimens de Club Med à la neige !

PRATIQUE

Se renseigner
Office de tourisme de Peisey-Vallandry
Tél. 04 79 07 94 28   www.peisey-vallandry.com
Centrale de réservation
Tél. 04 79 07 89 86 www.resa-peisey-vallandry.com
(semaine de ski en studio à partir de 280 €/skieur)

A ne pas manquer
First track, pendant les vacances scolaires, l’occasion de profiter des pistes vierges au lever du soleil !
Sorties Ski Experience pour skier avec les champions de la vallée.
Ecole de parapente  Darentasia
Immeuble Neige & Soleil 73210 Plan-Peisey, Tél. 04 79 06 09 71 Et  06 12 10 58 06  www.skidarentasia.com
Tarifs biplace en hiver, 3 types de vols, de  50 € à 100 €, Vol « Découverte » 400 m de dénivelé. Vol « Medium » 70 € 700 m de dénivelé. Grand vol 100 €  1600 m de dénivelé. 

Bonnes adresses
L’Orée des Cimes, Résidence CGH 
résidence haut de gamme, au pied des pistes, avec accès gratuit à la piscine couverte, aux saunas, hammams et à la salle de cardio-training.
En sup. massages, soins du corps et du visage proposés dans le centre «Spas & Beauté Montagne» de la résidence. T3 (4/6 pers.) entre 966 € et 2 408 € la semaine.
Tél. 04 79 04 38 00, www.cgh-residences.com
Club Med 4 tridents,
l’éternelle formule club avec prestations haut de gamme. Tél. 04 79 04 07 50,www.clubmed.com
Chalet Himalaya,
dans le village du Villaret, un gîte de charme. Tél. 06 11 42 39 40, www.go-alpine.co.uk
La Bergerie de Raphaël,
à Vallandry, pour déguster les spécialités locales. Tél. 04 79 07 94 95
L’Ancolie
à Nancroix, pour une délicieuse cuisine de montagne dans une ambiance charmante. Tél. 04 79 07 93 20 (sur réservation uniquement).
Chez Félix,
cuisine traditionnelle, spécialités locales. Plan Peisey, 73210 Peisey-Vallandry, Tél. 04 79 07 92 41.

Megève (Haute-Savoie)
Snow, Chic and Sun !

Il y a le chic bling-bling de Courch’ (Courchevel, pour les ignares), le chic sportif de Val (Val d’Isère, pour les non initiés, à ne pas confondre avec Val Tho, pour Val Thorens) et le chic mondain de Megève (diminutif inconnu au bataillon et on prononce Meugève bien sûr). Pas un hasard  car c’est la baronne Noémie de Rothschild qui décide en 1916 de transformer le petit village haut-savoyard en station de sports d’hiver pour rivaliser avec la prestigieuse station suisse de St Moritz. Des premières remontées mécaniques au premier golf à l’altiport et aux premiers hôtels de luxe, elle a présidé à la destinée des lieux. D’ailleurs, après-guerre (la seconde), Megève était « The place to be » de tous les artistes parisiens, Cocteau & Co.

Et la célèbre dynastie n’a cessé depuis de veiller au grain et continue de diriger plusieurs établissements de renom (hôtels et restaurants du Mont-d’Arbois sont estampillés Rothschild). Ici donc pas de faute de goût architectural (pour peu qu’on soit friand du style montagnard cossu), que du beau, jusqu’au Mac Do (eh oui, même le luxe fait des compromis) qui a dû se plier aux exigences locales. On vient donc ici surtout pour l’ambiance village de tradition bourgeoise, les vitrines de mode montagne version couture, les galeries d’art et autres antiquités, les balades glamour en calèche façon troïka, l’hôtellerie de prestige, les tournois de polo ou de golf sur neige sur le « white » du golf du Mont-d’Arbois (made in Rothschild donc).

On y vient accessoirement pour le domaine skiable pourtant très à la hauteur avec ses belles pistes de tous niveaux et sa vue sur le Mont-Blanc. Seul bémol : un enneigement qui laisse parfois à désirer sur le bas du domaine (le village n’est qu’à 1000 m d’altitude, alors forcément) et un domaine qui se scinde en deux massifs qui ne communiquent pas entre eux : le Mont-d’Arbois d’un côté qui permet de basculer sur Saint-Gervais sans déchausser et le Jaillet de l’autre qui assure la liaison à ski avec Combloux. Autrement dit, entre Mont-d’Arbois et Jaillet, avant de partir, faut choisir.

PRATIQUE

Se renseigner
Office de tourisme de Megève
Tél. 04 50 21 27 28   www.megeve.com
Centrale de réservation
Tél. 04 50 21 29 52  www.megeve-reservation.com
(semaine de ski en hôtel**** à partir de 1056 €/skieur)

A ne pas manquer
Les 80 ans du fuseau (le premier pantalon de ski, ça vous parle ?)
Tournoi international de polo sur neige
Snow Golf Cup au golf du Mont-d’Arbois, avec 1er championnat du monde amateur de golf sur neige

Bonnes adresses

Relais Châteaux Mont d’Arbois 5*,
le luxe à la Rothschild. Tél. 04 50 21 25 03, www.domainedumontdarbois.com
Hôtel l’Arboisie ****  
Week end (2 nuits) en chambre Deluxe, petit déjeuner compris A partir de 
528 € en chambre double. 
Accès à l’espace forme et bien-être offert (Piscine intérieure, Sauna, Hammam, bains à remous) 
 Ce tarif est valable en janvier et mars 2010
Les Fermes de Marie****,
une référence du style montagnard chic et authentique qui fête ses 20 ans (avec spa de luxe). Tél. 04 50 93 03 10, www.fermesdemarie.com
Alpaga Hotel & Lodge****,
le nouvel hôtel grand luxe. Tél. 04 50 91 48 70, www.lodgemontagnard.com
Evasion prestige :
location de chalets d’exception. Tél. 04 50 90 75 05, www.evasion-megeve.com
Flocons de sel,
la meilleure table de la station (2 étoiles Michelin). Tél. 04 50 21 49 99,www.floconsdesel.com
Le Cintra,
la brasserie mythique de Megève. Tél. 04 50 21 02 60.
Chez Tante Alice,
authentique cuisine du terroir. Tél. 04 50 58 71 31
Les Enfants Terribles,
brasserie luxueuse évoquant l’époque de Cocteau. Tél. 04 50 58 76 69, www.sibuethotels-spa.com
Au cœur de Megève,
cuisine raffinée dans un cadre chaleureux. Tél. 04 50 21 25 30, www.hotel-megeve.com

 

Val Thorens (Savoie)
Au sommet de la glisse

A Val Thorens (Val Tho pour les intimes), on tutoie les sommets. Nous voilà dans la station la plus haute d’Europe (mais si) plantée tout en haut de la vallée des Belleville (qui doit aussi sa renommée aux Ménuires), au pied d’un cirque grandiose (parole de Savoyard) à 2300 m d’altitude. La station créée ex-nihilo (en clair : à partir de rien) au début des années 70 au milieu d’un vaste pâturage est un mélange étonnant de styles urbain et montagnard, infiniment plus réussi que bien des stations nées à cette époque (sans aller chercher loin, les Ménuires, qui se refont une beauté bon an mal an depuis quelques saisons, ont longtemps ressemblé à une annexe de La Courneuve).

L’atmosphère est celle d’une petite ville à la montagne avec ses rues animées et commerçantes tout autant que résidentielles, réservées aux seuls piétons (exit les voitures parquées en parking). Il y règne une ambiance très cosmopolite (70 % de clientèle étrangère) qui saute aux yeux by night du côté des pubs et discothèques. Ici, l’Europe, on n’en parle pas, on la vit !

Au-delà de la station elle-même, qui se veut de grand standing au pied des pistes, l’atout majeur vient du domaine skiable, éden du grand ski. On peut faire confiance à Camille Rey, le premier guide de haute montagne de la vallée (dont il est natif) et chantre du free ride pour en vanter les mérites : « Une excellente neige et de la poudreuse de novembre à mai, avec d’immenses sites naturels vierges d’équipements, parfaits pour le hors-pistes. Un domaine d’exception pour les débutants comme pour les chevronnés, sur piste ou non, desservi par du matériel ultra performant sans être suréquipé. » Si avec ça vous n’êtes pas convaincus… Faut dire que Val Tho s’ouvre sur les 3 Vallées, soit le plus grand domaine skiable du monde entièrement relié : pour couvrir les 600 km de pistes, faut pas mollir, mais en à peine 1 h 15, on flirte déjà avec la jet-set de Courch’, enfin Courchevel ! Faut bien avouer qu’ici les fans de glisse sont les rois du monde.

PRATIQUE

Se renseigner
Office de tourisme de Val Thorens
Tél. 04 79 00 08 08   www.valthorens.com
Centrale de réservation
Tél. 04 79 00 01 06   www.valthorens.com
(semaine de ski en studio à partir de 187,50 €/skieur)

A ne pas manquer
Ice Driving Acedemy : de l’initiation à la conduite sur glace au pilotage de compétition
Piste de luge de 6 km : 45 mn de descente dans un environnement somptueux !
Cours de cuisine avec le chef étoilé de l’Oxalys, Jean Sulpice, disciple de Marc Veyrat.

Bonnes adresses
Hôtel Fitz Roy****,
unique hôtel de luxe de la station, avec spa et soins japonais. Tél. 04 79 00 04 78,  www.hotelfitzroy.com
Hôtel Le Sherpa***,
belle adresse avec spa. Tél. 04 79 00 00 70, www.lesherpa.com
Résidences Les Montagnettes,
appartements cosy et spacieux. Tél. 04 79 10 49 15, www.montagnettes.com
L’Oxalys,
la meilleure table de la station (1 étoile Michelin). Tél. 04 79 00 12 00,  www.restaurant-loxalys.fr
Le Vieux Chalet,
cuisine savoyarde traditionnelle. Tél. 04 79 00 07 93, www.levieuxchalet.com
Aiguilles du Péclet,
restaurant de Camille Rey à 3000 m d’altitude, avec cuisine maison de montagne. Tél. 04 79 00 03 76
Chalet de La Marine,
restaurant d’altitude avec cuisine du terroir. Tél. 04 79 00 03 12, www.chalet-val-thorens.com
La Folie douce,
lounge d’altitude concept dance-floor design pour manger et danser entre deux descentes ! Tél. 06 07 37 79 79.
La Bouitte
à Saint-Martin-de-Belleville, la meilleure table de la vallée (2 étoiles Michelin). Tél. 04 79 08 96 77, www.la-bouitte.com

 

Photos Val Thorens M. Berenguer, B. Longo, A. Perier, M. OLsson, OT Val Thorens – La Clusaz G. Dieu, L. Ferrand, D. Machet, OT La Clusaz – Peisey-Vallandry John Milbank, OT Peisey-Vallandry – Megève S. Vol, V. Pawlowski, Bionnassay Images, JL. ChauVeau, Megève Tourisme, DR

Weva+

Guides

• Savoie et Haute-Savoie,
Encyclopédies du voyage, Editions Gallimard
• Alpes,
le guide du Routard, Edition Hachette