La médecine contemporaine, la plus populaire de tous dans le monde occidental, utilise les soins de santé, la recherche et les technologies biomédicales pour diagnostiquer et traiter les blessures et les maladies, habituellement à travers la prescription de médicaments, la chirurgie ou d’autres formes de thérapies. Depuis plusieurs décennies, le soulagement de la souffrance s’est également imposé comme un objectif médical à travers des solutions chimiques mais également par la relation médecin-patient.

La médecine est également utilisée pour prendre soin de sa santé. Pour cela divers procédures sont mises en place comme dans le domaine de la nutrition par exemple. Elle peut aussi faire en sorte qu’une personne mange beaucoup plus ou beaucoup moins que les autres selon les besoins de celle-ci.

Médecine, santé et régime alimentaire

La santé passe avant tout par l’alimentation d’une personne. Il faut avoir une alimentation saine et équilibré pour être en bonne santé et avoir une bonne condition physique pour mener à bien toutes les activités quotidiennes.

Adopter un régime alimentaire est alors de mise. Contrairement à la croyance populaire, un régime alimentaire n’est pas synonyme de restriction dangereuse. Les régimes doivent compléter les apports caloriques quotidiens sans faire d’excès. Il faut alors manger bien que manger trop. De plus, il faut varier les aliments mais toutefois veiller à leur équilibre.

La médecine en de simples mots

L’utilisation de médicaments pharmaceutiques et la chirurgie pour traiter des conditions de santé étaient connues il y a quelques décennies tout simplement comme étant la pratique de la «médecine». Ces termes sont une appellation simple de cette pratique scientifique.

Médecine conventionnelle

C’est le genre de médecine que la plupart des occidentaux reçoivent dans les hôpitaux et les cliniques. Malgré ses coûts importants et son côté invasif, elle est également nécessaire pour la gestion des situations d’urgence comme l’hémorragie interne ou les blessures, le cancer, etc.

Médecine alternative

Tout traitement qui est généralement exclu par la médecine conventionnelle, et que les patients utilisent à la place de la médecine conventionnelle, est connu comme étant « médecine alternative », comme l’acupuncture par exemple.

Médecine alternative

Les thérapies alternatives sont généralement plus naturelles, moins chères et moins invasives que les thérapies conventionnelles, mais il y a des exceptions à cela, bien entendu. Certaines thérapies alternatives sont validées scientifiquement, certaines ne le sont pas.

La médecine complémentaire

Une pratique de thérapie alternative qui est utilisée en conjonction avec une thérapie conventionnelle est connue comme une médecine « complémentaire ». Ensemble, les médecines complémentaires et alternatives sont souvent désignées par le sigle CAM.

La médecine intégrative

La médecine intégrative combine les traitements médicaux traditionnels et les thérapies CAM pour lesquels il existe des preuves scientifiques de haut niveau de sécurité et d’efficacité. En d’autres termes, la médecine intégrative « sélectionne » la meilleure thérapie scientifiquement validée des deux systèmes conventionnels et CAM.

La médecine moderne

La médecine moderne prend en compte les nouvelles approches pour, à l’avenir, aider les patients encore plus efficacement et pouvoir tous, dans la mesure du possible, vivre longtemps en bonne santé et de manière autonome. Pour qu’un traitement fonctionne, il est crucial qu’il soit axé sur les besoins personnels des patients.