Aujourd’hui, le passage d’un site en https est devenu primordial. Toutes les entreprises souhaitant créer un site internet doivent envisager cette option et celles qui n’ont pas encore migré doivent s’y mettre pour être conformes aux normes du référencement naturel. Google demande actuellement le passage des sites web vers le https pour diverses raisons, mais pour mettre en place ce lien, il faut suivre quelques étapes.

Qu’est-ce que le https ?

Le https ou Hyper Text Transfer Protocol Secure est un protocole de sécurité qui consiste à crypter les informations des sites internet dans le but de protéger les transferts de données entre les sites. Ces dernières années, Google a exigé le passage en https de tous les sites vitrine et les blogs. Si le http est un simple protocole de communication entre le client et le serveur, le https en est une version plus sécurisée.

Pour mieux comprendre le https définition, il faut savoir que ce protocole consiste à ajouter un protocole de sécurité supplémentaire au http en cryptant et en chiffrant toutes les échanges de données entre le client et le serveur à l’aide d’un algorithme. Ce protocole a pour but d’empêcher la lecture des données par les autres internautes, car seul le destinataire peut lire les données.

Le https offre plusieurs niveaux de sécurité et la validité de chaque site internet est systématiquement vérifiée par un processus de vérification. Le https est alors très utile pour tous les sites internet, mais surtout pour ceux qui sont en e-commerce, car il empêche les différentes attaques qui peuvent interférer entre le site et ses visiteurs. Des actions dont le but est de copier des informations confidentielles.

Pourquoi passer en https ?

Le passage des sites internet en https est indispensable pour plusieurs raisons. La première raison est bien évidemment la sécurité. Tout site internet en https ne risque pas l’interception de ses données confidentielles tels que les adresses emails ou les mots de passe. En même temps, leur protection contre les logiciels malveillants seront également assurés.

D’autre part, choisir le https pour son site internet permet de bénéficier d’un meilleur référencement, car être en https est un des critères de référencement naturel imposés dernièrement par Google. Ainsi tout site qui n’est pas en https risque d’être pénalisé et de régresser en termes de référencement.

Les navigateurs de recherche ont dernièrement fait apparaître un message d’alerte de connexion non sécurisée ou la présence d’un cadenas rouge pour les sites internet en http, ce qui risque d’inquiéter et les visiteurs de ces sites et de diminuer considérablement leur nombre. À ce rythme, tous les sites internet qui ne sont pas en https risquent d’ici peu de perdre totalement leur visibilité sur les moteurs de recherche.

Aujourd’hui la proposition d’un certificat ssl gratuit par des organisations soutenues par les moteurs de recherche permet de faciliter l’accès au https pour tout le monde. C’est pourquoi il est important de connaître les démarches à suivre pour le mettre en place.

Comment mettre en place un https ?

La mise en place d’un https n’est pas compliquée, il faut en premier lieu obtenir un certificat ssl adapté à sa situation et activer le https avec ce certificat ssl pour assurer le passage des données cryptées. D’autre part, il faut faire en sorte que tous les liens internes du site internet en question soient sous format adapté pour fonctionner correctement lors du passage en https. La suppression des contenus mixtes comme les images, les vidéos You tube ou les scripts avant le passage en https est nécessaire.

La prochaine étape sera de rediriger le http vers le https en réalisant des redirections 301 de toutes les adresses URL présentes dans le http vers le https. Il faut par la suite s’assurer que chaque page web du site internet dispose d’URL canonique qui sera l’adresse finale de la page web. Une fois la migration effectuée, il est nécessaire de vérifier que le niveau de sécurité fonctionne correctement.

Enfin, il ne faut pas oublier de réenregistrer le nouveau site version https sur google webmaster pour être reconnu. D’autre part, il faut penser à passer en revue et modifier toutes les adresses ou les différentes mentions ainsi que les réseaux sociaux utilisés dans le http.