L’immobilier, notamment locatif, est l’investissement le plus sûr quel que soit l’emplacement dans lequel le logement se trouve. Parmi les villes de France qui attirent un nombre croissant d’investisseurs, Paris apparait en tête de liste et l’engouement des Français et étrangers pour cette destination y est surement pour quelque chose. Dans cet article, nous allons vous présenter 4 critères pour bien choisir votre prochain bien immobilier à Paris.

1. La typologie du bien

Pour savoir quel bien immobilier privilégier pour un investissement à Paris, la première question que vous devez vous poser doit se situer autour de votre cible, autrement dit des locataires qui occuperaient le logement. En effet, les petits appartements et studios sont destinés aux étudiants, jeunes couples et sujets récemment devenus actifs. Dans ce cas, le bien doit se situer non loin des transports en commun, des lieux de loisirs et des écoles. Pour augmenter vos chances de trouver facilement un locataire, meublez l’appartement parce qu’il y a plus de personnes de passage à Paris que de gens qui souhaitent y vivre de manière plus durable. Ainsi, les contrats de location vont être plus courts, ce qui vous permet en tant que propriétaire de fixer un loyer plus élevé au fil des baux. Par ailleurs, ne pensez pas que la recherche de nouveaux locataires va être difficile qu’il s’agisse d’un petit appartement ou d’un bien immobilier de luxe à Paris : cette ville est la plus convoitée de France et vous n’aurez que l’embarras du choix.

2. Un emplacement privilégié comme Montorgueil

En épiant les annonces immobilières, vous finirez rapidement par tomber sur des biens à Montorgueil même s’ils restent rarement inoccupés tant la demande dépasse l’offre. Ainsi, pour trouver un appartement mis en vente, il vaut mieux passer par une agence spécialisée dans le 2ème arrondissement. Ce quartier est réputé pour sa rue piétonne toujours envahie par les passants venus faire du shopping, prendre un verre ou tout simplement se promener dans les alentours. Si Montorgueil connait autant de succès auprès des acheteurs, c’est parce que le quartier se situe au carrefour de nombreuses adresses parisiennes célèbres comme l’Eglise Saint-Eustache, les Halles et le boulevard de Sébastopol. Pas étonnant alors que les locataires y cherchent, au-delà de l’attrait du voisinage, des biens de luxe comme une villa ou un duplex de haut standing non loin de la rue du Louvre. Montorgueil tire aussi sa réputation des bars et cafés à la mode que les jeunes et les moins jeunes apprécient particulièrement, surtout qu’ils se trouvent à quelques mètres des transports en commun comme les stations Vélib’ et Châtelet-les-Halles.

3. Des immeubles anciens d’une grande valeur ancestrale

Si vous êtes intéressé par les biens de copropriété, sachez que ce ne sont pas les immeubles parisiens qui manquent. Pour un investissement locatif, le quartier de l’horloge est une adresse qui mérite votre intérêt. De magnifiques constructions haussmanniennes s’élèvent dans le 9ème arrondissement à quelques pâtés de maison de nombreux commerces. Sans oublier le canal Saint-Martin qui fait également la gloire du 10ème arrondissement : un lieu de rassemblement très apprécié par les jeunes attirés par la nature et les sites authentiques parisiens. Cependant, si vous choisissez cette localisation, gardez en tête que vous serez en concurrence avec beaucoup d’investisseurs qui comprennent le potentiel de cet arrondissement parisien tout autant que vous. Ne soyez donc pas étonné de voir appartement et studio de la rue de la Chapelle et de la rue Batignolles devenir jusqu’à 30% plus cher que ce que vous aviez prévu. Idem pour les logements à proximité du parc de la Villette.

4. Les villes de périphérie

Les investisseurs intéressés par la capitale parisienne ne sont pas obligés de se cloitrer dans le centre. Ils peuvent aussi envisager les régions voisines surtout qu’avec le projet Grand Paris Express, plusieurs gares ont été inclues. Le marché de l’immobilier s’en donc trouvé fortement influencé amenant les acheteurs à envisager les villes de périphérie. Si vous prévoyez l’achat d’une maison non loin du centre parisien, sachez que d’ici 2030, 4 nouvelles lignes de métro automatiques seront fonctionnelles : un chantier de grande envergure qui permettrait de mettre en place jusqu’à 115 mille emplois. Les prévisions de l’embauche s’accompagnent également de projets de constructions ayant pour but d’offrir des logements aux personnes qui travailleront dans les business lancés. Pour finir, si vous faites partie de ces investisseurs qui se projettent sur du très long terme, laissez-nous vous dire qu’en 2024, date des prochains Jeux Olympiques, de nouvelles gares seront prêtes à l’emploi rendant les déplacements entre le centre et les zones périphériques encore plus accessibles.