Le voyage d’aventure, également dénommé tourisme d’aventure ou tourisme durable, se réfère a un concept de voyage à la fois active, culturelle, naturelle, organisée et sportive. Il est mené par un guide accompagnateur coutumier-diplômé-expérimenté connaissant mieux tous les sites à parcourir. Celui-ci associe en même temps une idée de voyage pédestre ou cycliste ou équestre ou par navigation et d’exploration hors des sentiers battus. Ce type de tourisme demeure en plein essor jusqu’à ce jour.

Caractéristique du tourisme d’aventure

Pour commencer, le voyage d’aventure est une activité récréative, professionnelle, organisée et menée par un guide spécialisé et connaissant bien tous les circuits non battus ou encore vierge. Ensuite, cette activité associe le voyage et l’exploration et peut comporter des ascensions. En effet, tout au long du trajet, les voyageurs d’aventure peuvent partir à pied ou à cheval ou à vélo ou voire même en navigation. Puis, la réussite de ce type de voyage est basé sur la destination (voyage en France, en Europe, en Afrique, en Asie, en Amérique, etc.), l’itinéraire (fleuve, forêt, jungle, montagne, parc zoologique, rizière, route locale-communale-nationale, vallée, volcan,) et contenu (durées des séjour, nombre des voyageurs, nombre de rencontres, sens du parcours, restauration et hébergement, visite, organisation du port des bagages, organisation de la lumière et photographie, etc.) préétablis et portés à la connaissance du réceptif ou de l’agence organisatrice ainsi que le voyagiste spécialisé.

Conseil pour solliciter une agence organisatrice ou réceptif 

Pour ne pas se perdre dans les terminologies, sachez que l’agence réceptive de votre voyage s’appelle le réceptif lorsqu’il vit sur le terrain ou provient du sud, tandis que l’agence organisatrice est le terme approprié pour designer l’agence provenant du Nord et travaillant en tant que guide ou chef de produit de la zone dans l’agence réceptive. Ensuite, vous pouvez les contacter directement en ligne en parcourant les sites dédiés et véhiculés par les proches qui s’y sont déjà investis et satisfaits du service client.

Puis, veuillez toutefois, obtenir plus d’information sur sa réputation dans les lieux, la qualité de son service client, ses connaissances des différents circuits à découvrir, ses connaissances en culture de la région, ses connaissances sur la biodiversité. Enfin, veuillez définir au préalable dans votre voyage d’aventure : l’itinéraire (fleuve, forêt, jungle, montagne, parc zoologique, rizière, route locale-communale-nationale, vallée, volcan,) et contenu (durée des séjours, nombre des voyageurs, nombre de rencontres, sens du parcours, restauration et hébergement, visite, organisation du port des bagages, organisation de la lumière et photographie, etc.)

Activités compatibles avec le tourisme d’aventure

Déjà, que ce soit pour un voyage en famille ou un team building ou un voyage en couple ou autre, le voyage d’aventure peut être effectué à pied ou à cheval ou en vélo ou par tout autre moyen de navigation. Mais mieux encore, le groupe peut pratiquer différentes activités physiques ou sportives telles que l’alpinisme, le canoë, le cyclisme, l’escalade, le kayak de mer, la parapente, la planche de dune, la plongée, le rafting, le saut à l’élastique, la spéléologie, le trek, la tyrolienne, le voyage à cheval et bien d’autres activités physiques offrant une sensation forte.

En effet, l’alpinisme ou l’escalade ou la cascade de glace se caractérise par des pratiques d’ascension aux sommets des montagnes rocheux ou en glace ou neige qui varie selon la technique de progression. Ensuite, le canoë est une petite pirogue non pontée, équipée de voile latine ou non, permettant de naviguer en eau vive ou dans les lacs ou voire même dans les rivières et découvrir les richesses naturelles en mer. Par contre, le kayak de mer constitue une meilleure embarcation des Inuits tout en étant bien manœuvré à partir d’une simple ou double pagaie. Ce dernier est, aujourd’hui, construit avec des membrures bordées-ployées-pontées de peaux ou en matière synthétique ou pneumatique pour conserver l’aspect imperméable.

Puis, la pratique d’escalade (sportif, classique, en solo avec auto-assurage, en solo intégral, en psicobloc, en bloc, etc.) ou de grimpe ou varappe fait, également, partie au centre du menu. En effet, cette pratique implique un effort de progression sur le long d’une paroi pour ainsi rejoindre le haut d’une structure naturelle ou artificielle. Elle vous permet de partager une expérience d’endurance, d’équilibre, de la souplesse, de la capacité psychomotrice, de la force musculaire et de la planification. De plus, la spéléologie permet d’explorer, géolocaliser, cartographier et visiter différentes cavités anthropiques-artificielles-naturelles-souterraines et partager différentes expériences s’y rapportant. Le groupe de voyageurs d’aventure peut, donc, intervenir en tant qu’archéologue ou bio-spéléologue ou hydrogéologue ou karstologue ou météorologue en hypogée ou paléontologue ou topographe en hypogée…

Avantages de participer au tourisme d’aventure

Ce type de voyage a connu une forte croissance à partir des années 2000 jusqu’à ce jour. En effet, contrairement au concept du road trip, le voyage d’aventure est plus organisé avec un circuit bien connu à l’avance et également, sur mesure. Il est, aussi,, plus économique et moins encombrant par rapport au backpacking et le tourisme de masse. Il vous suffit juste de bien définir au préalable l’itinéraire et le contenu. Ensuite, vous pouvez partir en famille ou en couple ou entre collègue de travail comme activité team building bien récréatif. Puis, il existe de nombreux sites (cavité souterraine, désert, fleuve, lac, foret primaire, par national, parc naturel, réserve marine, volcan et autres merveilles du monde) à découvrir selon le continent (Europe, Afrique, Amérique, Asie, Océanie, Antarctique) de votre choix. Et d’ailleurs, vous n’iriez pas seul étant donné qu’un guide coutumier-diplômé-expérimenté connaissant bien les lieux vous accompagne de proximité…