Vous ne vendez pas votre appartement en un instant et vous devez donc prendre suffisamment de temps pour vous préparer. Mais quels sont les points les plus importants pour obtenir un prix approprié et vendre sans difficultés ?

Les conseils se réfèrent aux cas généraux de la vente d’un appartement. Dans des cas plus spécifiques, par exemple si l’appartement fait partie d’un héritage ou s’il est loué, il y a des points supplémentaires à prendre en compte. Vous devez vous informer séparément.

Afin de déterminer la valeur aussi précisément que possible, vous devez d’abord comparer les prix d’appartements similaires dans le quartier. Toutefois, les aspects individuels de l’appartement, tels que l’année de construction de la maison et l’équipement, jouent également un rôle.

Ici, bien sûr, cela dépend aussi de la demande. Si vous êtes particulièrement incertain, vous pouvez également obtenir une évaluation par un expert. Toutefois, en fonction de la valeur de l’appartement, cela peut être assez coûteux.

Les documents indispensables.

L’un des documents les plus importants est l’extrait du registre foncier. L’acheteur potentiel peut y découvrir si l’appartement est grevé d’une hypothèque, par exemple. La déclaration de division est également particulièrement importante. Il réglemente les droits et obligations que le nouveau propriétaire doit connaître à l’avance.

Parmi les autres documents figurent le certificat énergétique, le recueil des résolutions de l’association des propriétaires, le relevé des charges et un plan d’étage.

Afin de pouvoir présenter l’appartement avec ses avantages, le vendeur doit penser à l’avance à ce que l’acheteur pourrait demander et avoir des réponses prêtes. Il s’agit, par exemple, de questions sur le voisinage, les mesures de modernisation nécessaires ou la raison de la vente.

Négociation du prix.

Dans le cas d’une éventuelle négociation du prix, le vendeur doit être clair à l’avance sur la manière exacte dont il veut répondre et sur le prix minimum qu’il souhaite obtenir. Dans certains cas, cela peut dépendre du fait que la vente est urgente ou que la recherche d’un acheteur a du temps.

Il n’est pas obligatoire de confier la vente à un agent immobilier. Toutefois, ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas s’occuper des différents détails de la vente d’un appartement ont tout intérêt à demander une aide extérieure. Surtout s’il ne connaît pas le marché du logement et n’est pas sûr de pouvoir négocier.

Toutefois, la loi exige que la vente soit effectuée par un notaire. Il rédige un contrat de vente qui est également signé avec lui.