Bien qu’on trouve sur le marché un vaste choix d’e-liquides, de nombreux vapoteurs préfèrent fabriquer leur liquide pour cigarette électronique. On parle encore du e-liquide DIY. Si de faire soi-même son e-liquide ne présente pas de difficultés en particulier, depuis peu la tâche est devenue quelque peu contraignante pour les fans de DIY. On le doit à l’arrivée des boosters de nicotine sur le marché. De diluer son e-liquide n’est plus aussi évident avec ces derniers. Comment y parvenir ? On vous l’explique.

L’importance de diluer son e-liquide DIY

Pour se lancer dans la mode du e-liquide DIY il n’est pas forcément besoin d’être un chimiste. Les fabricants de e-liquide mettent à disposition des vapoteurs fans de DIY ou fais le toi-même tous les éléments dont ils ont besoin pour créer les saveurs qu’ils désirent. C’est ainsi que pour pallier aux directives européennes qui interdisent de vendre des flacons de e-liquide nicotinés supérieur à 10 ml ils ont mis en place les boosters de nicotine.

Composé de Propylène Glycol qui intensifie les arômes et de Glycérine Végétale qui permet de créer la vapeur, le booster de nicotine est une base neutre qui comprend de la nicotine avec un maximum de 20 mg/ml. S’il peut être utilisé seul, il reste conseillé de ne pas le faire. Il doit être dilué à une base en 0 mg pour obtenir votre propre dosage en nicotine.

En effet, un avantage du e-liquide DIY c’est la possibilité de faire des économies. Plutôt que d’utiliser directement un booster de nicotine, de le diluer dans une base qui ne contient pas de nicotine vous permettra d’avoir un volume important de e-liquide sans avoir à vous réapprovisionner régulièrement. Il faut toutefois faire attention au dosage. Variable d’une personne à une autre en fonction des attentes, il doit s’adapter à vos besoins en nicotine.

Déterminer le bon dosage de booster de nicotine dans son e-liquide DIY

Pour diluer votre e-liquide DIY vous devez utiliser la quantité nécessaire de booster dans une base non ou peu nicotinée afin d’obtenir un liquide contenant le taux de nicotine souhaité. Trois solutions s’offrent à vous pour déterminer le bon dosage. La première, vous pouvez vous fier aux tableaux de dosage qu’on trouve sur différents sites internet à destination des vapoteurs. La seconde, vous pouvez passer par les calculateurs de booster de nicotine qui sont également disponibles en ligne.

La troisième solution est plus contraignante et impose un peu de gymnastique mentale. Toutefois, si vous êtes un adepte des volumes moins traditionnels c’est la solution à retenir. Il vous suffira d’appliquer une formule simple : volume de booster en ml = (dosage de nicotine souhaité en mg/ml x volume total souhaité en ml) / 20. Le calcul paraît complexe, mais avec l’habitude il sera plus évident.

Quelque soit la formule retenue pour avoir le bon dosage de nicotine dans votre e-liquide DIY, veillez à obtenir un mélange bien homogène. Un temps d’attente précis n’est pas obligatoire, mais le mélange doit être optimal. Votre base nicotinée obtenue, vous n’aurez plus qu’à ajouter un ou plusieurs arômes. Le choix étant vaste, vous trouverez sur gataka.fr une sélection des arômes les plus appréciés et les plus populaires pour un e-liquide au goût unique et sensationnel.

Vous en savez désormais un peu plus sur comment diluer son e-liquide DIY. Si vous êtes débutant, de savoir comment choisir sa cigarette électronique pourra également vous être utile.