Pour les femmes, il est précieux de se sentir belles pour être bien. La beauté est une affaire importante pour elles. Cela implique surtout le soin du visage, des cheveux et des ongles. Seulement, les soins dans les salons de beauté coûtent chers surtout la manucure. Les femmes ont du goût pour les mains bien soignées et vernies. Et ce n’est pas agréable d’apercevoir les vernis qui s’écaillent facilement ou les bouts de résines au bout des doigts. Heureusement, de nos jours, les marques de vernis à ongle présentent une innovation, c’est le vernis semi-permanent. Ce dernier est un vernis appliqué de façon classique mais sa formule gel permet un record de trois semaines. En effet, ces avancées technologiques ont vu la naissance de la lampe UV utilisée comme sèche ongles. Cette lampe UV est accessible à toutes, vous pouvez désormais soigner vos ongles tranquillement chez vous. Néanmoins, il est prioritaire de savoir choisir la lampe UV à utiliser et de savoir faire fonctionner la lampe.

Le vernis semi-permanent

Le vernis semi-permanent se différencie des vernis utilisés régulièrement. Il a une consistance légèrement plus ferme et plus éclat. L’application du vernis semi-permanent est de la même manière que les autres classiques. Comme toutes les manucures et pédicures, l’esthéticienne commence toujours à soigner les ongles. Ensuite, elle applique le vernis semi-permanent en deux couches après la base coat. Le vernis sera réchauffé sous une lampe UV ou LED afin de fixer et de sécher le produit. Et pour terminer, le top coat sera appliqué suivi d’un dernier séchage sous la lampe. La pose de vernis semi-permanent peut durer 40 minutes environ. Cette pose peut être faite à domicile, il suffit de bien suivre les instructions et le fonctionnement de la lampe. La manucure sera intacte durant 3 à 4 semaines selon votre activité manuelle. Il existe plusieurs types de couleurs de vernis, présentés dans des petits flacons sombres à l’abri de la lumière et du soleil.  

Quel est le rôle d’une lampe UV ?

Pour catalyser le gel du vernis semi-permanent, on utilise les lampes UV ou LED. Cependant, la lampe UV est beaucoup plus moins chère que les autres lampes et elle fait briller davantage vos ongles. Les néons de la lampe sont à changer après 4 à 6 mois d’utilisation. Les intensités des rayons ultraviolets sont faibles donc il n’y aura aucun effet sur la peau ou dans votre corps. Par ailleurs, l’utilisation de la lampe UV de type 3 est interdite pour les mineurs. La lampe UV marche bien grâce aux rayons ultraviolets associés au gel utilisé. La réaction du gel aux rayons UV durcit le vernis semi-permanent correctement. Effectivement, le gel ne sèche que sous l’effet de ces rayons. Pour la pose des vernis, il existe des kits manucures complets pour vous aider. Vous pouvez retrouver dans des grands magasins professionnels rendez-vous sur ce site  des lampes UV d’un meilleur rapport qualité-prix.

Comment choisir la lampe ?

Pour choisir la lampe UV semi-permanent idéale, il est nécessaire de se référer aux indices principaux. A la maison ou dans un salon, il faut utiliser la lampe de format design. Elle doit être moins encombrante, légère et facile à déplacer. Comme cela, vous pourrez effectuer vos manucures au moment opportun et à l’endroit voulu. Il est primordial de vérifier si vos doigts peuvent bien être introduits dans l’appareil. Ces derniers ne doivent pas toucher les ampoules. La lampe doit aussi être munie de diverses modes de minuterie. Cela vous aidera à vérifier le temps de renforcement des gels. La lampe doit être fournie d’une ampoule de rechange à la livraison. La puissance de la lampe UV est la plus importante afin de rendre efficace le séchage des ongles. Effectivement, plus son nombre de watts est élevé, plus la lampe est puissante et les gels de vernis semi-permanent UV seront séchés en peu de temps. La puissance idéale est de 24 à 36 watts. Il existe aussi des modèles de lampe UV avec un plateau détachable. Certains magasins vous proposent des kits de manucure avec l’appareil.

Le fonctionnement d’une lampe UV

Avant de connaître le fonctionnement de la lampe UV, c’est bien de savoir qu’elle est équipée d’un tube en quartz contenant de mercure. Et ce tube peut résister à une forte température. Toutes les lampes de type LED OU UV sont de même fonction.  Seulement, la différence émane de la lumière émise par la lampe. En réalité, les lampes UV sont dotés de nombreuses ampoules remplaçables, alors que les lampes LED disposent de mini LED incorporés dans l’appareil. Pour faire fonctionner la lampe, il suffit de la brancher au courant et la lampe va s’allumer et s’éteindre automatiquement.  La lampe UV des ongles au mercure peut fonctionner pendant plusieurs milliers d’heures. Elle ne tombe pas en panne instantanément. En fin de vie d’une lampe UV, les émissions de rayonnements ultraviolets sont réduites. Pour ne pas tomber sur des mauvaises surprises, il est conseillé de contrôler de temps en temps l’état général des lampes.  Il est à noter que ce sont les tubes à néons qui définissent le fonctionnement de l’appareil dans une lampe UV. Si l’une des ampoules ne s’allument pas, la puissance de la lampe sera réduite. Effectivement, la forte puissance de la lampe est définie à partir de la puissance de l’ensemble des ampoules. En général, la lampe est équipée de 4 néons de 9 watts, ce qui donne 36 watts pour la lampe UV