Assurance scolaire : quelles sont les couvertures essentielles ?

Assurance scolaire

Publié le : 10 septembre 20236 mins de lecture

La rentrée scolaire soulève beaucoup d’interrogations. Les parents se demandent alors s’il faut souscrire une assurance scolaire pour protéger leurs enfants. Ils souhaitent également connaître les garanties essentielles et les clauses supplémentaires à choisir pour renforcer le niveau de couverture. Découvrez les garanties basiques et optionnelles dans un contrat.

Assurer un enfant : comment ça marche ?

Avant de se pencher sur les garanties essentielles, il faut commencer par comprendre les particularités et les avantages de ce type d’assurance. Il s’agit, tout d’abord, d’un contrat qui permet de couvrir les enfants et les ados pendant les activités scolaires et parascolaires. Si les parents sont de plus en plus nombreux à y souscrire, c’est parce que leur contrat habitation n’offre pas de couverture aux enfants quand ils sont à l’école.

La souscription à ce contrat n’est pas une obligation en soi. Elle permet toutefois d’assurer les enfants notamment lors des activités extrascolaires comme les sorties organisées par l’école ou le lycée et les voyages scolaires. À noter que les garanties diffèrent d’un contrat à un autre, mais la majorité des contrats comportent :

  • la garantie responsabilité civile ;
  • la garantie individuelle accident ;
  • la garantie assistance ;
  • la garantie indemnisation.

Inutile de choisir votre contrat vous-même ! Pensez à contacter un assureur réputé comme lolivier.fr pour bénéficier d’un accompagnement sur-mesure et trouver la formule qui répond à vos besoins.

Les couvertures de base : les clauses essentielles du contrat

Il y a deux garanties essentielles pour assurer ses enfants. La première est la responsabilité civile qui permet de couvrir les dommages causés par l’enfant à des tiers. Cette clause s’applique uniquement lorsque l’incident se produit pendant une activité scolaire à l’intérieur ou à l’extérieur de l’école. Elle couvre les dépenses nécessaires pour réparer des dégâts physiques comme un acte de violence envers un autre enfant.

Les dommages matériels sont également pris en charge comme l’altération d’équipements scolaires ou de biens appartenant à l’un des élèves. De manière générale, la responsabilité civile est incluse dans un contrat habitation. Assurez-vous toutefois qu’elle s’applique pendant les activités scolaires. Dans le cas échéant, pensez à assurer votre enfant lorsqu’il est à l’extérieur de la maison.

Ensuite, vous avez la garantie individuelle accident. Elle protège votre enfant des préjudices physiques subis pendant l’exercice de ses activités extrascolaires ou scolaires. L’assuré est couvert même en cas d’accident responsable. L’assureur prend alors en charge les frais d’hospitalisation, les soins médicaux, les produits pharmaceutiques et les séances de rééducation. Si le diagnostic médical conclut à une incapacité temporaire ou irréversible, l’assuré perçoit des indemnités.

À noter : Pour compléter votre contrat de mutuelle, la garantie individuelle accident est un choix pertinent, surtout si votre enfant pratique un sport ou une activité qui comporte des risques.

Les couvertures complémentaires pour une protection optimale

L’ajout de garanties complémentaires est l’unique manière d’obtenir le niveau de protection le plus élevé pour votre enfant. Parmi les options disponibles, il y a la couverture assistance qui donne accès à une prise en charge téléphonique 7/7j et 24/24h. Elle peut également inclure un accompagnement individuel chez un psychologue : un soutien essentiel pour les enfants victimes de harcèlement scolaire. En cas de déménagement, la garantie assistance offre aux parents une aide professionnelle qui leur permet de trouver une nouvelle école.

Par ailleurs, vous pouvez choisir la garantie indemnisation qui s’applique en cas de vol, de détérioration ou de pertes des effets personnels. Elle prend également effet lorsque l’enfant subit un accident qui le contraint à interrompre ses études. L’invalidité physique, les maladies graves et le décès d’un membre de la famille donnent droit à des indemnités. Seul le montant varie ! Tout dépend du type de contrat, du mode opératoires des assurances et des conditions de prise en charge. Pensez alors à comparer les formules disponibles avant de signer votre contrat.

De plus, en choisissant le bon contrat, votre enfant pourrait assister à des séances de sensibilisation, spécialement conçues pour lui enseigner comment se comporter manière responsable et ne pas compromettre sa sécurité. Pendant ces actions préventives, il prend connaissance des risques liés à certains sports et du comportement qu’il doit avoir pour limiter les risques d’accidents. Optionnelle, la prévention est un accompagnement nécessaire pour préserver le bien-être et la santé des enfants.

Conseils pour choisir le meilleur contrat pour votre enfant

Entre les garanties essentielles et facultatives, les parents ont du mal à choisir un contrat qui offre une protection efficace à leur enfant pendant l’exercice de ses activités quotidiennes. Voici donc quelques conseils pour la rentrée scolaire qui permettent aux élèves de profiter de leurs journées toute sécurité :

La première démarche pour assurer votre enfant et lui trouver un contrat complet est de commencer par évaluer ses besoins. Pour cela, il faut tenir compte de son âge, ses activités sportives, ses loisirs, ses habitudes, son profil psychologique… Ainsi, un adolescent qui utilise un ordinateur ou des objets high-tech onéreux doit bénéficier d’une garantie indemnisation. En revanche, pour un enfant qui pratique un sport à risques, il serait plus pertinent de souscrire une garantie individuelle accident.

Ensuite, nous vous invitions à bien comparer les offres avant de choisir votre contrat. Étudiez les garanties essentielles et optionnelles. Réévaluez le montant des indemnisations et la valeur des franchises. Vous pouvez alors demander plusieurs devis en veillant à communiquer toute information utile. Pour faire le bon choix, ne vous jetez pas sur les offres à prix réduits. Très souvent, ces formules très abordables cachent un niveau de protection trop faibles.

À savoir : Les assurances offrent des contrats qui tiennent compte du niveau scolaire (primaire ou secondaire) de votre enfant.

Plan du site