Lorsqu’il fait froid ou lorsque l’hiver approche à grands pas, vous avez généralement deux options : préparer votre moto pour l’hiver et la ranger pendant quelques mois ou vous équiper et braver le froid comme un chef. Si vous choisissez la seconde option, ces quelques lignes vous aideront à bien vous y préparer.

L’importance des bons équipements de protection

Choisir un bon équipement moto pour l’hiver est fondamental, car cela vous évitera d’arriver à destination mouillé en cas de pluie ou même d’avoir trop froid. Il y a plusieurs aspects dont il faut toutefois tenir compte avant tout.

Bien choisir sa veste et son pantalon

Le blouson et le pantalon doivent être multicouches, avec une ou de préférence deux ou trois doublures intérieures amovibles, présentant chacune une caractéristique technique selon le temps. La membrane principale sur laquelle repose la doublure extérieure doit être imperméable et respirante.

Vérifiez que les blousons et les pantalons disposent d’entrées et de sorties d’air pour faciliter la transpiration, ainsi que d’autres détails tout aussi importants comme le fait d’avoir assez de poches externes et internes et d’être protégé de l’eau. Assurez-vous également que ces vêtements ont des protections pour vos coudes, genoux, épaules, etc.

Qu’en est-il des gants ?

Les exigences de cet équipement sont différentes de celles des vêtements. La nécessité d’avoir un bon sens du toucher aux commandes ne permet pas l’usage de gants excessivement épais et multicouches. Vous pouvez porter des gants en soie fine sous les gants de conduite.

Pour cette raison, la membrane principale ne doit pas laisser passer l’eau ou le vent. Vous trouverez d’excellents tissus sur Toupourouler. Bien évidemment, les protections ne doivent pas être négligées, notamment au niveau de la paume et des articulations. Des inserts en métal, en cuir ou en kevlar ne sont jamais de trop.

 

Les bonnes bottes de conduite

Les mêmes consignes des gants s’appliquent en général aux chaussures. Elles ne doivent pas être trop épaisses pour ne pas perdre la sensation des pédales. Il n’est heureusement pas difficile de trouver des bottes correspondant à ce que vous recherchez.

Qu’elles soient plus ou moins hautes dépend de vos goûts, mais il est clair que celles que vous choisirez devront avoir des protections au niveau des chevilles. Elles devront aussi avoir des fermetures éclair bien en place et protégées de l’eau et du vent, même si elles passent sous le pantalon.

Gardez votre tête au chaud et protégez vos yeux

Un bon casque intégral ou modulaire gardera votre tête plus au chaud qu’un demi-casque. Privilégiez-en un doté d’une bonne étanchéité au niveau du cou et d’une jugulaire amovible. En plus de cet équipement, un masque de ski ou une cagoule peut être un excellent complément.

Choisissez-en un fabriqué dans un matériau thermique fin qui s’adapte facilement à votre casque. Pour ce qui est des yeux, si vous portez des lunettes, envisagez d’investir dans des lunettes en polycarbonate résistant aux chocs pour plus de securite. Il existe aussi des lunettes de soleil spécialement conçues pour la moto.